Les mots de la célébrante

Sa mission est de trouver le ton juste, à la fois festif et solennel, qui correspondra à la fois à la personnalité des marié·e·s et sera fédérateur pour leurs invité·e·s. Choisir les mots c’est tout un art, entre proposition et adaptation.

On attend aussi de la célébrante de la présence et du charisme, qualités indispensable pour « installer » le moment et obtenir l’attention de l’assistance.

La célébrante recueille les mots des marié·e·s et de leurs proches, elle aide à finaliser si besoin, garanti la cohérence de l’ensemble en donnant le ton et en déterminant le fil directeur.

Les mots des marié·e·s

L’écriture des vœux est un moment à la fois attendu et redouté ! Certain·e·s voudraient bien même passer leur tour…

Si une cérémonie religieuse propose un contrat « tout fait », il en est tout autre d’une cérémonie laïque ou païenne qui ne peut se passer de promesses personnelles.

La célébrante peut intervenir et conseiller sur la forme : il s’agit souvent d’adapter le discours à l’oralité en le simplifiant et de limiter les contenus trop anecdotiques en privilégiant le fond.

Les mots des proches

Impliquer des ami·e·s ou des parents tout en garantissant la cohérence de la cérémonie est surement la partie la plus délicate de notre mission. Encourager les bonnes volontés sans brusquer, rassurer les méfiants, contenir les initiatives hasardeuses… cela demande une certaine habitude et pas mal de tact.

Il n’y a d’ailleurs pas que les mots, il y a beaucoup d’autres façons d’impliquer des proches tout en respectant la personnalité de chacun·e et en mettant à profit leurs talents propres.

LES GESTES · LA MUSIQUE · LES MOTS