Fête ancienne de Lughnasadh : une moisson d’Amour !

En ce premier jour d’août nous parcourons avec bonheur la France pour rejoindre les couples qui nous ont confié leur cérémonie de mariage. Tout au long de notre chemin se déroule un ruban quasi continu de champs de tournesols exhubérants, de champs de maïs mystérieux et de champs de blé moissonnés de frais avec leurs gros ballots sur lesquels on aurait tellement envie de jouer !

Le foisonnement des fleurs délicates du printemps commence à disparaitre sous le soleil brulant qui donne à la Nature une nouvelle tonalité plus sèche, parfois aveuglante aux tonalités de jaune, de beige et de doré. C’est la belle saison des fruits qui débordent des étals de producteurs en bordure de notre route. Pêches, abricots, brugnons, fraises, framboises, groseilles, melons… Leurs jolies couleurs remplacent celles des fleurs devenues plus rares à présent.

Lughnasadh est une fête ancienne des moissons, célébrée traditionnellement le 1er août, son nom signifie « l’assemblée de Lugh » . Lugh étant le Dieu celte du Soleil et de tous les Arts. Cette fête est associée à la fois à l’abondance (maturité des fruits et des grains) et aussi à la mort (récoltes, moissons), avec l’idée sous-jacente de l’abandon des choses anciennes. Le message principal de Lughnasadh est Merci !

COMMENT FÊTER L’AMOUR À LUGHNASADH ?

Les anciennes traditions de Lughnasad sont évidemment le miroir de ce que propose la Nature en ce moment :

Manger un pain en forme de couronne et des mets à base de céréales, boire de la bière blonde, du cidre, de l’hydromel, fabriquer des poupées de feuilles de maïs ou faire des nœuds de moissons. Ces idées peuvent inspirer de jolis cadeaux symboliques pour votre amoureux.se…

Et pourquoi pas un bouquet de tournesols au petit matin ? Un petit tour au marché pour faire le plein de fruits ? Ou encore une tendre escapade dans les foins 😉

AURÉLIE, célébrante pour OR & LIENS